Badge

Assimilable à une clef, le badge présente sur celle-ci l’avantage d’être configurable. Avec un dispositif de contrôle d’accès par badge, une autorisation d’accès peut être accordée ou retirée en toute simplicité.

Économique pour sécuriser les lieux très fréquentés

Le contrôle d’accès par badge est le moyen le plus pratique de sécuriser des bâtiments s’ils sont fréquentés par un nombre important de personnes.

Ce type de dispositif évite en premier lieu de devoir changer régulièrement les serrures. Les badges distribués sont facilement supprimés du système s’ils sont perdus, volés ou si les détenteurs de droit d’accès changent.

Le contrôle d’accès par badge permet en outre de limiter les droits d’accès zone par zone et heure par heure

Contrôle d’accès et surveillance

Généralement dotés d’une mémoire, les dispositifs de contrôle d’accès par badge permettent d’enregistrer les allées et venues sur un site et d’appréhender les auteurs d’actes de malveillance. Ils sont à cet égard très dissuasifs.

Une technologie adaptée à chaque besoin

Le contrôle d’accès s’effectue par la lecture des informations contenues sur le badge (sous forme d’un code-barres, code-pdf, bande magnétique ou puce RFID). Le choix de la technologie est fonction de la fréquence de passages, du nombre de personnes concernées, de la rapidité requise, de la durée de l’autorisation d’accès et de tout autre paramètre propre à chaque activité spécifique.

Les badges magnétiques ou à code sont les moins couteux. Ils sont adaptés pour les manifestations occasionnelles ou pour un passage quotidien unique.

Les badges de proximité ou « mains-libres » (puce sans contact) ont été conçus pour les situations où une même personne doit se soumettre au contrôle d’accès plusieurs fois par jour.

Ils sont également adaptés au contrôle d’accès des véhicules, à la gestion de présence, et pour éviter les fugues.